FLASH ! DERNIÈRE HEURE ! ULTIMA HORA ! BREAKING NEWS !

FLASH ! NOUVEL TOU CHO ! DERNIÈRE HEURE ! ULTIMA HORA ! BREAKING NEWS !
Louis-Philippe Dalembert, lauréat 2017 du Prix France Bleu .

jeudi 26 janvier 2017

Haïti/Politique & Polémique : Michèle Bennett Duvalier mets les points sur les i pour Frantz Duval du « Nouvelliste »


MES POINTS SUR LES I DE MICHÈLE BENNETT DUVALIER
---------------------------------------------
LETTRE A MONSIEUR FRANTZ DUVAL DU NOUVELLISTE
---------------------------------------------

Monsieur,

Dans votre éditorial du 23 Janvier sous le titre "Le Président a parlé. Point barre!" vous dites et je vous cite:

"Ils veulent tous être craints comme François Duvalier, jouisseurs comme Jean-Claude Duvalier, populaires et populistes comme Jean-Bertrand Aristide, bons nageurs comme René Préval ou dépensiers comme Michel Martelly au lieu de désirer être meilleurs qu’eux. De ne retenir que le bon côté de chaque présidence."

Dans le Petit Robert, jouisseur veut dire: "Personne qui ne pense qu'aux jouissances matérielles de la vie."

Jean Claude Duvalier jouisseur? J'aimerais comprendre la complaisance dont vous faites preuve à l'endroit de Aristide, Preval, Martelly et d'autres.

Jean Claude Duvalier n'avait que 19 ans à son arrivée au pouvoir. Vous étiez peut être trop jeune pour vous en souvenir, mais le Gouvernement de JCD nous a apporté près de 16 années de stabilité politique et de sécurité. Mais vous ne pouvez pas l'ignorer comme journaliste.

JCD etait jouisseur car il fêtait son Anniversaire le 3 Juillet chaque année? Il a sacrifié sa jeunesse à son pays qu'il n'a jamais quitté jusqu'à notre exil en 1986.
Jouisseur en quoi? Il était un pigeon voyageur comme Martelly avec des gros per diem dans la poche? Il se soûlait au tafia ou au rhum comme Namphy, Préval ou Martelly ? Il prenait l'hélico chaque jour pour se déplacer comme le petit Lamothe "High Tech" à talonnettes? Vous l'avez vu se déhancher vulgairement sur un char de carnaval ou pendant un meeting politique comme Martelly? Vous l'avez entendu rien qu'une fois insulter les femmes comme Martelly? Jouisseur, dites-vous? Il finançait et encourageait les gangs de Cite Soleil comme le bigleux Aristide? Les trafiquants de drogue, les "chimères", les "zinglindos" de Aristide? C'était lui? Le massacre de la Scierie, c'était JCD? Les élections truquées par le Gouvernement de Martelly en 2015, c'était JCD? Les candidats à la Prèsidence qui vont tous à Santo Domingo se faire financer en échange de contrats, c'était lui?

Les poules de luxe du Sénat? C'était lui? Détournement de l'aide humanitaire du tremblement de terre et de l'ouragan Mathew, c'était JCD? Messieurs 30% commission sur contrats donnés sous le Gouvernement Martelly/High Tech, c'était lui? L'arrogance de Jovenel en conférence de presse a Santo Domingo? C'était lui? Remettre un Sénateur élu aux autorités américaines, c'était lui? Je préfère m'arrêter là car cela prendrait un livre! Monsieur Duval, vous vous trompez. Jean Claude Duvalier n'était pas un jouisseur. Oui il aimait la vie! Oui c'était un épicurien. Oui il aimait les belles choses car il était un homme de goût, distingué en toute circonstance et surtout un homme généreux. Le peuple haïtien était fier de son Président et la diaspora haïtienne aux USA n'avait pas honte de dire qu'elle est d'origine haïtienne. Haiti n'était pas dirigé par une bande de voyous ou de repris de justice, Monsieur. Sous son Gouvernement, Haiti était respecté sur la scène internationale.

Je vous fais grâce du bilan de son gouvernement qui n'était certes pas parfait mais par contre, je vous fais une liste de ce que le peuple haïtien subit depuis 30 ans de démocratie.
- 17 Gouvernements
- Apologie du supplice du collier
- Kidnappings
- Assassinats politiques
- Assassinats de journalistes
- Arrestations arbitraires
- Dechouquages
- Destruction de biens publics et privés
- Insécurité/Assassinats de citoyens/Vols
- Trafic de drogue/Hold up/Rackets/Gangs
- Spoliation des biens d'autrui
- Prostitution infantile/Pedophilie/Trafics d'enfants/Viols
- Prolifération de bidonvilles et urbanisation sauvage
- Capitale et villes poubelles
- Occupation Gi's
- Occupation Minustha (violeurs/Choléra)
- Cholera
- Hôpitaux à l'abandon ou quasi-inexistants
- Trafic d'organes
- Écoles borlettes
- Chômage
- Agriculture non encadrée
- Infrastructures routières non entretenues
- ONG et Charity Business
- Institutions de l'Etat vendues et bradées (ex: Teleco/Minoterie/Cimenterie/EDH etc..
- Insécurité Alimentaire
- Gaspillage et détournement des fonds Petro Caribe
- Libre importation de produits alimentaires
- Décote de la gourde
- Ressources minières bradées aux étrangers
- Démantèlement de notre armée
- Tourisme Zéro
- Corruption institutionnalisée et Gabegies Administratives
- Élections truquées
- Aide internationale détournée
- Absence d'eau potable
- Coupures d'électricité sans arrêt
- Jeunesse livrée à elle même
- Diplomatie au rabais
- Perte de Souveraineté Nationale
Etc... Etc...Etc...Etc...Etc...Etc...Etc...Etc...Etc.

30 ans résumés en 7 petites phrases:
-HENRI NAMPHY: "Bamboche Démocratique".
-ARISTIDE: "Gade yon bel Zouti, Gade Kijan li santi bon".
-PREVAL: "Naje Poun soti".
-MARTELLY: "Leu ou prézidan wa kompran".
-LAMOTHE: "Haiti is open for business".
-PRIVERT: "Est-ce-que ça dérange?"
-JOVENEL: "Le Président a parlé. Point barre!".

Conclusion: 30 ans de démocratie: 30 ans de faillite! 30 ans que le peuple haïtien souffre. 30 ans que le peuple n'a que ses yeux pour pleurer. Monsieur, c'est qui le jouisseur? Un jouisseur ne quitte jamais la table quand elle est pleine. Jean Claude Duvalier a quitté le pouvoir de son plein grè Monsieur.
.
Monsieur Duval, cela fait 30 ans que vous, journalistes, vous prenez des gants avec les Aristide, Préval, Martelly et consort et bientôt Jovenel Moïse. Dites les choses telles qu'elles sont! Vous ne vous gênez pas pour salir la mémoire du Président Jean Claude Duvalier en le traitant de jouisseur mais vous ménagez ces Peigne-culs?

De quoi avez-vous peur? Vous et vos confrères? De finir assassiné comme Jean Dominique et tant d'autres?

Comme l'a dit Le Président Jean Claude Duvalier à son retour à Haiti en 2011: "Qu'avez vous fait de mon pays? ".



Michèle Bennett Duvalier

Paris, France

Le 25 Janvier 2017

Aucun commentaire: