FLASH ! DERNIÈRE HEURE ! ULTIMA HORA ! BREAKING NEWS !

FLASH ! NOUVEL TOU CHO ! DERNIÈRE HEURE ! ULTIMA HORA ! BREAKING NEWS !
Louis-Philippe Dalembert, lauréat 2017 du Prix France Bleu .

samedi 3 décembre 2016

Haiti/Mœurs & Sexe: J’ai trompé mon mari !

J’ai trompé mon mari. Avant de me jeter la première pierre, sachez au moins avec qui et le pourquoi de la chose. Bon, le partenaire pourrait ne pas vous intéresser et la raison de mon infidélité vous sera sûrement inacceptable. Mon geste pourrait vous paraître inexcusable, peu importe le motif. Mais le fait est que j’ai trompé mon mari et pour une première, j’en tremble encore. Je ne tremble pas devant l’énormité de la chose, je tremble en songeant à mon amant. Je tremble en pensant à ce que je viens de découvrir, à ce que j’ai ressenti, à ce que j’ai aimé! Je tremble de penser que je le reverrai probablement et je peux déjà imaginer toutes les choses que je lui supplierai de me faire ou de me refaire.

Oui, je l’ai fait. J’ai eu un vrai orgasme, et ce, pour la première fois depuis longtemps. Je l’ai fait et je revendique mon droit à l’orgasme! Après dix ans de mariage, un mari qui jouit en moins de cinq minutes et qui refuse d’aller voir un médecin, je  gueule haut et fort mon droit à l’orgasme!

Ma fille, il ne faut pas, m’a dit ma mère, il ne faut pas en vouloir à ton mari. Il travaille si dur, c’est la fatigue… Ma fille, m’a dit ma mère, il ne faut pas non plus l’emmerder avec cette affaire d’éjaculation précoce : tu mets en doute sa virilité. Cela, les hommes ne le tolèrent pas! C’est un bon mari et un bon père. Et bien, maman, sache que j’aurais aimé qu’il soit également un bon amant! Est-ce que j’en demande trop? Serait-ce réunir trop de qualités en un seul homme? Et pourtant, il en a des qualités mon mari, surtout celui de s’excuser sans le faire! Comme lorsqu’après avoir joui, il me tapote les fesses comme on fait sur la tête d’un gentil chien, comme pour me dire : « Assez de sexe, maintenant dors femme » ! Et ceci, c’est toujours avant de me tourner le dos pour se mettre à ronfler en laissant le creux de mon ventre en feu et mon clitoris gonflé à m’en faire mal. Celles qui ont déjà eu une crampe au niveau du clitoris comprendront! Chers messieurs, c’est comme prendre un stimulant et se retrouver sans partenaire avec un sexe en ébullition. On ne peut pas y toucher, c’est tellement sensible que cela en devient douloureux.

Seigneur, je l’ai fait! Oui, j’ai fait l’amour avec un autre homme et j’ai eu peur de mourir. Lorsque j’ai senti cette montée d’adrénaline, lorsque j’ai vu sa tête entre mes jambes, lorsque j’ai senti les battements de mon cœur s’accélérer, j’ai eu soudainement peur de mourir. Je ne pensais pas qu’on pouvait survivre à un tel niveau de plaisir! Le plaisir absolu, je l’ai connu sans méditation, sans sniffer de la coke !

Je l’ai fait! J’ai trompé mon mari avec l’homme le plus doux de la terre, avec cet homme qui me conseille depuis des années d’oublier le divorce. Celui qui n’a toujours vu en moi rien qu’une simple bonne amie. J’ai osé l’embrasser et le reste a suivi. J’ai trompé mon mari parce que j’en avais assez de vivoter auprès d’un homme qui m’ignore, mais qui a toujours du temps et de l’attention pour ses amis. J’ai trompé mon mari parce que je me sentais dessécher à petit feu de l’intérieur tout en m’efforçant d’afficher un sourire face au monde et à faire semblant que tout va bien dans le but de préserver la sécurité affective de mes enfants. J’ai trompé mon mari parce que j’en avais assez de ne pas avoir pour de vrai un mari, mais plutôt un partenaire avec qui je ne faisais que partager un toit et un  lit. J’ai trompé mon mari qui ne se rendra même pas compte que je l’ai trompé.

Qui sait!!! Peut-être que oui… peut-être qu’il verra que je recommence à sourire, que je chante à nouveau sous la douche, que je recommence à prendre soin de moi et que je n’attends plus ses compliments pour faire un peu plus. En un jour, j’en ai fait beaucoup : j’ai trompé mon mari, j’ai eu un orgasme et j’ai recommencé à vivre!

Jetez-moi donc la première pierre, elle ne m’atteindra pas. Je suis dans l’expectative de ce qui arrivera lorsque je reverrai cet homme. Je ne suis plus de ce monde rien qu’en y pensant. Je tremble déjà à l’idée de ce qu’il me fera découvrir. Sans parler, sans me demander de pousser de petits cris de plaisir là où il n’y a point de plaisir… je ne simulerai pas l’orgasme comme au début de mon mariage.

J’ai trompé mon mari. Cet autre homme m’a fait jouir, et ce fut la plus grandiose des jouissances, car il m’a fait l’amour en me traitant comme une reine dont chaque fantasme fut pris en compte.


J’ai trompé mon mari et je recommencerai… sûrement.



Crédit: Jowànn Elima Chachoute

Aucun commentaire: