FLASH ! DERNIÈRE HEURE ! ULTIMA HORA ! BREAKING NEWS !

FLASH ! NOUVEL TOU CHO ! DERNIÈRE HEURE ! ULTIMA HORA ! BREAKING NEWS !
Marie Yolène Gilles jette l’Éponge à son organisation-fétiche RNDDH, ce mardi 4 avril 2017. Elle démissionne du RNDDH .

vendredi 30 décembre 2016

Haïti/Élections : Résultats définitifs «partiels», 1er tour des élections législatives (députés, sénateurs 1/3) et municipales.




Résultats élections législatives complémentaire Sénateurs (2e tour) - Résultats définitifs :

Grand'Anse
Guy Philippe (Consortium) 35.46% est élu
Sorel Jacinthe (Inite Patriyotik) 29.64% est élu

Centre
Willot Joseph (PHTK) 38.68% est élu

Nord
Dieudonne Etienne Luma (PHTK) 34.94% est élue
Nawoon Marcellus (BOUCLIER) 31.21% est élu

Ouest
Fednel Monchery (PHTK) 21.74%
Pierre Paul Patrice Dumont (RPH) 18.68%

Nord
Jean Marie Ralphe Fethiere (PHTK) 35.68%
Theodord Saintilus (Pitit Dessalines) 14.04%

Nord Ouest
Kedlaire Augustin (PHTK) 33.62%
Francois Lucas Sainvil (MOSANOH) 15.79%

Sud-Est
Joseph Lambert (KONA) 53.78% est élu , 1er tour

Centre
Rony Celestin (PHTK) 31.73%
Abel Descollines (KID) 18.89%

Grand Anse
Riche Andris (OPL) 30.77%
Jean Rigaud Bélizaire (Consortium) 28.46%

Nord-Est
non-disponible

Artibonite
non-disponible

Sud
non-disponible

Nippes
non-disponible

Résultats des élections complémentaires Députés (2e tour)  

Savanette/quartier Baptiste (Centre), Guerda Bellevue Benjamin Alexandre (APLA) 51.92% est élue
Archaie (Ouest), Pieere Fequiere Julien (CANAAN) 56.79% est élu
Acul du Nord (Nord), Rodney Charles (Piti Dessalin) 53.76% est élu
Verrettes (Artibonite), Gerard Paul Lormeus (PLATFÒM LEVE KANPE) 58.20% est élu
Desdunes (Artibonite), Baudelaire Noelsaint (OPL) 57.68% est élu
Jérémie (Grand Anse), St Jean Marie Gladice Lundy (BOUCLIER) 53.31% est élue
Camp-Perrin/Maniche (Sud), Bertin Augustin (VERITE) 66.53% est élu
Saint Marc (Artibonite), Samuel d'Haiti (KONA) 65.47% est élu
Saint Raphael (Nord), Jean-Wilfrid Borgella (PHTK) 59.09% est élu
Cité Soleil (Ouest), Lemaire Pierre 76.54% est élu
Gressier (Ouest), Joseph Antonio Vericain 56.41% est élu
Cabaret (Ouest), Joseph Manes Louis (Fanmi Lavalas) est élu
Côtes-de-Fer (Sud Est), Roudy Devil (OPL) 64.00% est élu
Môle Saint-Nicolas (Nord Ouest), Yves Dupras (VERITE) 58.52% est élu

Note : Les résultats pour les 10 autres communes ne sont pas encore disponible

Élections municipales complémentaires - Résultats définitifs :

Côtes-de-Fer (Sud Est)
Francoeur Dalexix (OPL) 44.34%
Alfred Alies (PHTK) 31.57%

jeudi 29 décembre 2016

Haïti/Football : Lettre de démission du sélectionneur national, le français, Patrice Neveu.



 « …je ne suis plus payé depuis plusieurs mois. J'ai attendu aussi longtemps que mes moyens le permettaient, mais malheureusement malgré mes demandes, la situation n'a pas été régularisée et je n'ai reçu aucune proposition ni garantie de règlement futur… ». 


 Ces quelques lignes extraites de la lettre ouverte de démission de l’entraineur des « Grenadiers-Senior », résument et expliquent clairement les tenants et aboutissant d’une telle décision capitale à la veille d’importants matches officiels de l’équipe nationale de football.

Ainsi donc, le français Patrice Neveu, sélectionneur de la « Sélection » nationale senior de football a remis sa démission aux dirigeants  de la Fédération Haïtienne de Football (FHF).

Voici, in extenso, la teneur de cette fameuse missive du désormais ex-entraineur de la « Selection ».

 « Chers amis, Peuple Haïtien,

Au terme d'une longue réflexion et après 1 an de travail n'ayant plus les moyens sportifs et économiques, je ne peux plus assumer sereinement et efficacement ma mission de Sélectionneur National.

Regret car Haïti est une Nation courageuse et d'avenir, un peuple chaleureux, accueillant, que j'apprécie de par sa culture et sa passion pour le football.

Regret car en Haïti, le potentiel footballistique est là, mais il faut prendre le temps pour le faire éclore. Deux belles générations moins de 17 ans et moins de 20 ans arrivent, patience et les meilleurs feront les beaux jours de la Nation.

J'ai également partagé avec le peuple des grands moments de joie et d'émotions.

J'ai été nommé sélectionneur national des Grenadiers en décembre 2015.

Dès ma prise de fonction j'ai dû préparer et jouer un match capital contre Trinité Tobago, avec mon collectif de joueurs présents et mon staff nous nous sommes qualifiés pour la Copa America Centenario.

Parallèlement notre sélection était toujours en course pour une qualification en vue du mondial en Russie, malgré un nombre de points inexistants (Zéro) à mon arrivée. Les Grenadiers ont terminé 3ème de la poule avec 4 points devant la Jamaïque, derrière le Costa Rica et le Panama.

Le football de haut niveau nécessite un minimum de moyens pour rassembler et préparer les matchs.

Pour prétendre réussir contre les grands, il est nécessaire que le sélectionneur ait à sa disposition les meilleurs éléments, ainsi que tous les moyens économiques, organisationnels et matériels nécessaires.

Malgré les nombreuses difficultés auxquelles nous avons dû faire face et sur lesquelles je ne me suis jamais exprimé afin de protéger les entités, ne pas inquiéter le peuple et ne pas briser le moral de mes joueurs, mon équipe est allée chercher à St Kitts une précieuse victoire qui donne encore la possibilité de se qualifier pour la Gold Cup.

Du fond du cœur je souhaite qu'Haïti gagne cette qualification.

Pour ma part, je ne suis plus payé depuis plusieurs mois. J'ai attendu aussi longtemps que mes moyens le permettaient, mais malheureusement malgré mes demandes, la situation n'a pas été régularisée et je n'ai reçu aucune proposition ni garantie de règlement futur.

En ma qualité d'entraineur professionnel, je suis donc désormais contraint de faire l'amer constat que je n'ai plus les moyens d'assumer ma mission et que je ne suis en aucun cas responsable de cette rupture de contrat.

Je laisse donc à regret une Sélection Haïtienne, votre Sélection, à la 73ème au classement FIFA ,5ème de la CONCAF, et vous souhaite à tous bonne chance pour les rencontres à venir.

J'ai enfin une pensée particulière pour Mr Yves-Jean Bart que je remercie pour son investissement de tous les instants auprès de la sélection A et de toutes les équipes de jeunes masculines et féminines.

NEVEU Patrice.

Haïti/Politique : Jocelerme Privert préside son tout dernier Conseil des ministres de l'année !



Le Président Provisoire d’Haïti Jocelerme Privert


Le Président Provisoire d’Haïti Jocelerme Privert, accompagné de son  Premier Ministre,  Enex Jean-Charles, a présidé, le mercredi 28 décembre 2016, au Palais National, le tout dernier Conseil des Ministres pour l'année 2016.  Le Chef de l'Etat en a profité pour discuter du bilan des différentes réalisations du gouvernement avec les ministres, de la gestion faite des ressources du trésor public durant son court passage à la magistrature suprême de l'Etat, et enfin de l'avancement du processus électoral.


En ce qui a trait au processus électoral, M. Privert se félicite  que le gouvernement ait pris toutes les dispositions pour que les élections puissent avoir lieu dans de bonnes conditions. Il a également réitéré sa ferme décision de quitter le pouvoir le 7 février 2017.

"Le Premier Ministre et moi avons trois (3) grands rendez-vous à ne pas manquer. Il s'agit du 1er janvier 2017, date de la célébration du 213e anniversaire de notre indépendance aux Gonaïves, du  jour des aïeux le 2 janvier 2017 et du 9 janvier, date consacrant l'ouverture de la première session ordinaire de l'année législative. A ce moment, le Premier Ministre aura à faire l'exposé du bilan du gouvernement et moi-même j'aurai à délivrer un exposé général sur la situation du pays" a-t-il fait savoir au cours de cet important Conseil des ministres.

Le Président  Privert, a appelé le Chef du gouvernement et les Ministres à se préparer à assumer leurs responsabilités après son départ  le 7 février. "  Sachez que vous resterez à vos postes jusqu'à ce qu'un nouveau gouvernement vous remplace", a insisté SEM Jocelerme Privert.

Le Chef de l'Etat a en outre exhorté le gouvernement à continuer de faire une gestion saine des ressources de l'Etat et de mener à bien la barque nationale. Le Premier Ministre Enex Jean-Charles a abondé dans le même sens que le Président de la République. Ce dernier a insisté sur le fait que " même après les résultats définitifs des élections, le gouvernement restera un gouvernement à part entière ". Il a poursuivi pour indiquer à tous les ministres "qu'ils doivent rester à leurs postes et remplir toutes les tâches qui y sont liées jusqu'à l'installation d'un nouveau gouvernement " en précisant que " la gestion des affaires courantes ne débute qu'à partir de la démission du gouvernement présentée par le Premier ministre, ce qui aura bien entendu lieu dès l'installation d'un nouveau président". Fin de citation