FLASH ! DERNIÈRE HEURE ! ULTIMA HORA ! BREAKING NEWS !

FLASH ! NOUVEL TOU CHO ! DERNIÈRE HEURE ! ULTIMA HORA ! BREAKING NEWS !
Louis-Philippe Dalembert, lauréat 2017 du Prix France Bleu .

mercredi 9 novembre 2016

USA/Elections 2016, Hillary Clinton concède la victoire à… Donald Trump, 45e Président américain !

Miami, Etats-Unis, le 09/11/16.- La présidence des Etats-Unis gagne après de longs mois d’une campagne difficile et coûteuse.
Après une journée électorale inlassable pour élire le 45e président des Etats-Unis, les résultats de votes sont tombés en faveur du fougueux républicain Donald Trump. Sa rivale démocrate, Hillary Clinton lui a félicité par un appel téléphonique.
Le candidat républicain a dépassé le nombre fatidique de 270 grands électeurs sur un score de 278 contre 218. Enorme surprise aux Etats-Unis !
 La majorité des  Américains, qui ont voté ce mardi pour élire le 45ème président des Etats-Unis, semble avoir choisi Donald Trump selon les derniers résultats. Donald Trump est le vainqueur des élections présidentielles 2016. Contre toute attente, Hillary Clinton a reconnu sa défaite.
Pour élire un nouveau président, les américains ont été réveillés  tôt le mardi 8 novembre pour débuter la journée de vote “The election Day” qui devrait commencer à 7 h du matin pour arriver 7h du soir. Ils avaient pour mission de choisir le 45e président de leur pays et d’opter pour un renouvellement partiel du Congrès, et pour différents scrutins locaux.
Les électeurs américains avaient choisi les parlementaires qui vont siéger au Sénat et à la Chambre des représentants. Ces deux institutions sont aux mains des républicains depuis deux ans. Les résultats de cette élection aux USA concernant le Congrès (la réunion de la Chambre des représentants et du Sénat) se portent toujours à la faveur du parti républicain.
Les deux principaux candidats, le républicain Donald Trump et la démocrate Hillary Clinton ont été les deux protagonistes pour le suspense des résultats  à attendre. Finalement, le multimilliardaire américain, sans expérience politique, Donald Trump est élu nouveau président des Etats-Unis.
La tendance globale donnait Hillary Clinton en position de gagnante. Donald Trump semblait pâtir d’un effet de « plafond de verre », malgré sa remontée dans les enquêtes début novembre. Sa victoire, surprise majeure, n’avait pas du tout été anticipée.
L’épouse de l’ancien chef d’État américain (Bill Clinton) est la première femme de l’histoire des États-Unis à concourir à cette élection avec le soutien d’un grand parti. En 2008, elle avait été battue par Barack Obama. Ce dernier lui avait confié durant son premier mandat le Secrétariat d’Etat, c’est à dire la diplomatie américaine – autrement dit la charge du ministère des Affaires étrangères. Elle termine le scrutin sévèrement battue.
Credit-photo: AFP
Credit-photo: AFP
Le multimilliardaire américain (Donald Trump), magnat de l’immobilier, animateur de télévision, avait décidé de se lancer dans la course en juin 2015, après avoir hésité en 2012. Impétueux, exalté, il a multiplié les sorties aux relents misogynes et xénophobes, n’ayant pas peur de la dépense pour s’offrir « sa » campagne, qu’il a axée essentiellement sur les thématiques de la sécurité et de l’immigration. En décembre 2015, il avait stupéfié jusqu’à son propre camp en annonçant dans un communiqué qu’il empêcherait l’entrée d’immigrés et de touristes musulmans aux Etats-Unis s’il était élu. Reste à savoir s’il appliquera toutes ses mesures désormais.
Selon le principe du pays, le nouvel élu félicité par le candidat vaincu (Hillary Clinton) et Donald Trump a été congratulé avec chaleur par ses partisans pour sa victoire aux élections présidentielles des Etats-Unis.
Mais le président élu, Donald Trump, ne prendra officiellement ses nouvelles fonctions à la tête de la première puissance mondiale que le 20 janvier 2017.
PREMIÈRE DÉCLARATION DE DONALD TRUMP :C’est un Trump calme et posé qui s’est adressé à ses sympathisants quelques minutes après avoir reçu le coup de fil de Hillary Clinton qui a reconnu sa défaite et qui l’a félicité pour sa victoire. Le nouvel homme fort de l’Amérique a tenté, dès l’entame de ses propos, de rassurer ses compatriotes en appelant tous les américains à s’unir, à oublier les divisions et les antagonismes vécus ces derniers dix huit mois.
Le 45ème Président des USA a aussi tendu la main « aux pays du monde qui veulent établir des relations normales et apaisées avec nous… »,
« …Je serais le Président de tous les américains, je tends la main à tous les citoyens sans distinction, oublions nos querelles et unissons-nous…  » (…)… a -t-il lancé devant des milliers de militants excités.

Crédit: Arbuste Victor/DIASPORAMA-HAITI/CANAL+HAITI
Envoyé spécial aux élections présidentielles des Etats-Unis.

Aucun commentaire: