FLASH ! DERNIÈRE HEURE ! ULTIMA HORA ! BREAKING NEWS !

FLASH ! NOUVEL TOU CHO ! DERNIÈRE HEURE ! ULTIMA HORA ! BREAKING NEWS !
Louis-Philippe Dalembert, lauréat 2017 du Prix France Bleu .

dimanche 20 novembre 2016

Haïti/Elections 2016 : Bilan partiel du scrutin du 20 novembre

« Les élections se déroulent jusqu’ici dans le calme et la sérénité, sans acte de violence grave, sans incident  majeur et perturbation d’ordre politique », a précisé le président Léopold Berlanger lors de la conférence de la mi-journée. « Même si l’on enregistre  quelques irrégularités au niveau de certains bureaux et centres de vote », mais le Conseil, sans vouloir se prononcer sur le taux de participation des citoyens, s’est dit satisfait de cette journée qui approche à sa fin.
Monsieur Berlanger a signalé quelques faits relatifs à l’ouverture et au fonctionnement de certains bureaux et centres de vote qui ont mis du temps à démarrer les opérations de vote « La  majorité des centres ont fonctionné à temps », a informé le président du CEP  tout en soulignant quelques difficultés techniques et logistiques dans deux communes où des matériels sensibles devraient être livrés.  Il s’agit de Roseau (une commune de la Grand ‘Anse) où  deux centres de vote qui totalisent dix bureaux n’arrivaient pas à lancer le processus à cause de la rivière en crue. « Ce qui a rendu la livraison des matériels difficile même après une tentative par hélicoptère », a-t-il soutenu. La commune de Vallière (Nord-est), le même problème d’accès  à cette commune se pose pour le CEP qui n’arrive pas à mettre en œuvre les infrastructures électorales « à cause des conditions atmosphériques mauvaises », a fait savoir Mr Berlanger. 
 Autre point  soulevé : certains électeurs, impatients, grognent et se plaignent du fait qu’ils ne trouvent pas leurs noms sur la liste électorale. Dans certains cas, les  noms, classés par ordre alphabétique, sont bel et bien là (c’est le cas des mandataires dont leurs noms sont figurés au bas de la liste d’émargement). Dans d’autres cas, certains électeurs ont leur nom figuré sur la liste mais se laissent ronger par leur impatience.  
Le président du CEP a insisté par ailleurs sur le fait que certains policiers n’ont pas pu voter et ainsi remplir leur devoir de citoyen parce qu’ils « n’ont pas leur Carte d’Indentification Nationale (CIN) ». Or, pour voter, deux principes étaient au préalables pour éviter qu’on n’ait des votes zombis ou flottants : être détenteur d’une carte électorale et avoir son nom figuré sur une liste électorale. Dans la une liste  envoyée par le haut commandement de la PNH, Seulement 1880 policiers étaient éligibles à voter de ce fait ». 
M. Berlanger félicite la PNH et d’autres agents des forces de l’ordre pour leurs efforts déployés au niveau sécuritaire. Il a indiqué qu’une tentative d’incendie à Port-Margot où deux isoloirs ont subi des dommages légers  a été concoctée par un agresseur mais la police l’a appréhendé et l'a ramené à l’ordre au niveau de cette localité, selon ce qu’a aussi confirmé le porte-parole adjoint de la PNH, Monsieur Gary Desrosiers selon qui les électeurs ont fait montre de discipline et de civilité lors de cette journée électorale. 
L’inspecteur a pour sa part fait mention de quelques incidents survenus au niveau de Plaisance (dans le Nord) et de Trou du Nord où un ancien policier et un agent (vice-délégué) tentaient de pénétrer l’enceinte d’un bureau de vote avec arme à feu. Mais grâce à l’intervention des agents des forces de l’ordre, la situation n’a pas tourné au vinaigre. 
Pour l’instant, on ne dispose pas de données chiffrées définitives sur le taux de participation. Mais il reste à savoir si les centres de vote qui n’ont pas démarré le processus à temps vont rallonger l’heure fixée pour la fermeture des bureaux. Mr Berlanger répond : « Le CEP va en juger en fonction de l’intensité de la participation électorale à tel centre de vote », a précisé  Léopold Berlanger donnant rendez-vous pour de la conférence bilan qui sera donnée à la fin de la journée électorale à six heures du soir.

Aucun commentaire: