FLASH ! DERNIÈRE HEURE ! ULTIMA HORA ! BREAKING NEWS !

FLASH ! NOUVEL TOU CHO ! DERNIÈRE HEURE ! ULTIMA HORA ! BREAKING NEWS !
Louis-Philippe Dalembert, lauréat 2017 du Prix France Bleu .

vendredi 4 mars 2016

Hommage Posthume: Eric Charles ne chantera plus black-out.


ERIC CHARLESC’est comme la loi des séries, s’ils partent tous pour l’au-delà, qui restera pour faire danser les mélomanes ? Éric CHARLES a décidé de quitter cette vie, sa disparition brutale laissera un grand vide dans la communauté musicale Haïtienne particulièrement le groupe MIZIK MIZIK où il a officié plus de deux décennies.
L’artiste, originaire de la ville de Miragoane (Sud de la Capitale Port-au-Prince), a commencé une carrière musicale très jeune, il fut un fan de Ti Manno, chanteur engagé, décédé vers les années 80. Éric prêtait ses services aux différentes formations musicales qui le sollicitaient, jusqu’à sa collaboration définitive avec le groupe MIZIK MIZIK où il a interprété son dernier répertoire musical le samedi 13 février 2016 à Pétion-Ville Haïti, pour la fête saint-Valentin ; plus d’un laissaient entendre que le chanteur de Black-out n’était pas au mieux de sa forme sur la scène comme à l’ordinaire…
LA VIE D’UN HOMME A-T-ELLE UNE VALEUR EN HAITI ?
Il est difficile d’être optimiste sur le traitement des valeurs. D’après Emmanuel OBAS « IL est temps que les citoyens sortent de leur mutisme », de la peur des autorités qui ne font rien pour assurer le bien-être des citoyens et ne posent pas les vraies problématiques qui règnent au sein de la société haïtienne ; selon plusieurs sources, suite au malaise du Chanteur, les personnes présentes sur les lieux n’avaient aucun réflexe et ne savaient pas non plus s’il existait un numéro d’urgence ou de secours afin de lui apporter assistance. Sans nul doute, Éric pouvait échapper à cette mort certaine, car il a fallu la venue d’un ami qui a bravé les embouteillages, et arrivé très tardivement pour le conduire à un hôpital situé sur l’axe routier du Boulevard qui mène vers l’aéroport, afin qu’on lui administre les premiers soins que nécessitait son cas, mais son pronostic vital était déjà engagé. Le chanteur de MIZIK MIZIK succombera et ne reviendra plus à la vie pour achever l’album que le groupe devrait sortir dans les prochains mois. Il vient s’ajouter à la longue liste des personnes qui n’ont pas eu un service d’urgence, une assistance pour continuer à vivre…  Il va s’en dire que vivre au quotidien est devenu un défi dans ce pays et qu’il faut s’armer de courage…
Éric Charles venait tout juste de fêter ses 50 ans le 3 janvier dernier ; il avait 4 enfants, marié puis divorcé, il laisse ses confrères musiciens dans l’émoi ; les fans qui aimaient le voir sur scène interpréter son répertoire interminable ne l’entendront plus entonner « AYIZAN » ; Il avait toujours souhaité mourir sur scène, mais il est parti loin à l’opposé du décor qu’il rêvait.  Il rentre désormais dans le séjour des défunts pour rejoindre l’ex chanteur du groupe King-Posse décédé récemment : Black Alex.

La cérémonie religieuse des funérailles du chanteur est prévue pour ce samedi 5 mars, à compter de 8 h 30 du matin, à l’Église Saint-Pierre de Pétion-Ville. L’exposition de la dépouille se fera dès 7 h am.  
Il n’y a pas de mots pour exprimer à quel point nous sommes affligés par la dure perte. Nous présentons à sa famille, ses collaborateurs et à ses fans notre profonde sympathie.
Crédit: Peterson HERCULE*/CANAL+HAITI
*Correspondant Permanent CANAL+HAITI &DIASPORAMA-HAITI (France, Antilles Françaises, Guyane Française)
Email: presscaraibes@gmail.com / canalplushaiti@yahoo.fr        

Aucun commentaire: