dimanche 14 février 2016

Les impressions de Madeleine Begon-Fawcett sur l' "élection" de Jocelerme Privert.

L’Écrivaine-Dramaturge-Actrice-Éducatrice
Madeleine Begon-Fawcett
Je me suis couchée à 4 h du matin avec quelques intermissions. Certaine qu'il s'est passé quelque chose entre les deux tours du vote.Mais quoi? Seuls les HOMMES de l'Assemblée nationale le savent. J'ai eu un pincement au coeur pour l'ancien sénateur Déjean Bélizaire.A-t-il misé 10,000 $ US pour sept minutes de présentation et deux votes? Triste. J'ai été favorablement impressionnée par la performance (au premier tour) de l'ancien sénateur Edgard Leblanc Fils. 

Je me dis que dans l'accord, on aurait du prévoir que celui qui aurait le plus de votes serait déclaré président et son plus proche suivant serait nommé premier ministre. On aurait résolu ainsi l'épineux dilemme de désignation / refus et tout le tralala. Cela aurait aussi permis de dégager un premier ministre ayant obtenu le vote du parlement du même coup. M. Leblanc Fils a toute la crédibilité pour occuper ce poste. Maintenant Le sénateur Privert: je me garderai de me prononcer à ce stade-ci du dossier. Il est un personnage conjoncturel, qui durant les dernières semaines a fait preuve de sa capacité de rameuter les troupes ou presque. Le processus de sa nomination soulève certes des interrogations.

Cependant, dans l'état actuel des choses, du pire on a dégagé le potable. Il lui revient maintenant de manœuvrer afin de quitter d'ici janvier 2017 (car cela prendra plus de 120 jours pour arriver à l'élection du nouveau président) un pays apaisé à l'instar de Dumarsais Estimé.J'accorde la chance au coureur. J'ai apprécié son calme apparent tout au cours de la soirée...le calme du canard sur l'eau. J'ai déploré qu'il n'ait pas serré la main aux deux concurrents AVANT de gravir l'estrade. Le vide présidentiel est comblé. Je lui souhaite du courage car ce ne sera pas facile tous les jours pour ce haut fonctionnaire de carrière. 

Ah! j'oubliais, un votant a inscrit MERDE sur son bulletin...selon Canalplushaiti Onlinenews...Merde au processus? 

Merde à l'élu? 

Merde aux collègues?

Crédit: Madeleine Begon-Fawcett

1 commentaire:

Gilbert Dorleans a dit…

Bien dit...Donnons la chance la coureur!