FLASH ! DERNIÈRE HEURE ! ULTIMA HORA ! BREAKING NEWS !

FLASH ! NOUVEL TOU CHO ! DERNIÈRE HEURE ! ULTIMA HORA ! BREAKING NEWS !
Louis-Philippe Dalembert, lauréat 2017 du Prix France Bleu .

vendredi 29 janvier 2016

Québec/Diasporama : Lettre de Montréal – 12 « …Certains souverainistes vont se détourner du Parti Québécois…(!?)»

Montréal, le 4 septembre 2012
Il paraît que certains souverainistes vont se détourner du Parti Québécois et voter pour Québec Solidaire de Françoise David et Amir Khadir, plus à gauche. C’est un manque de jugeote de leur part. Si le PQ n’est pas au pouvoir, il n’y aura pas de référendum sur la souveraineté. Donc qu’on soit de droite, de gauche ou du centre, on n’a pas d’autre choix que de voter pour le PQ et Mme Pauline Marois. Une fois l’indépendance obtenue, les gens de sensibilités politiques différents pourront alors former le parti qui leur convient. Seulement à ce moment-là.
A mon avis, Françoise  David, longtemps présidente de la Fédération des Femmes du Québec, est une femme d’action et une ambitieuse qui a besoin d’être à la tête d’une cause. Elle a ainsi préféré faire passer au second plan l’option souverainiste pour un Québec plus à gauche. Apparemment, que le parti de Pauline Marois soit social démocrate (de réputation) ne lui suffit plus. Elle a adopté le radicalisme d’Amir Khadir. Je ne crois pas que les Québécois aiment les positions extrêmes. Même si le QS a séduit certains, il n’a aucune chance d’arriver au pouvoir dans un proche avenir.
Le seul résultat qu’il peut obtenir c’est d’enlever au PQ des voix souverainistes. J’estime que ce parti est plus nuisible qu’autre chose pour le moment. Il aura toute sa nécessité après l’indépendance du Québec. Je suis certainement plus à gauche que Françoise David et depuis plus longtemps. Mais, demain, je voterai pour le candidat péquiste de ma circonscription bien que celle-ci vote toujours pour le Parti Libéral! Si jamais je vois la souveraineté du Québec, ce qui ne semble guère probable vu mon âge, mon état de santé et la pusilanimité des Québécois, il sera bien tant pour moi de choisir un parti franchement de gauche.
Pour, moi, Mme Marois est parfaitement à même de diriger le Québec. Elle a toutes les compétences nécessaires, ayant fait ses preuves dans les différents ministères qu’elle a occupés durant les années où le Gouvernement était péquiste. D’autre part, même si elle est riche de part son mari (chose surprenante on le lui reproche, alors que cela ne dérange personne quand il s’agit d’un candidat masculin!), elle a le cœur plutôt à gauche. Elle n’a jamais abandonné ses convictions souverainistes comme certains (y compris celui que les péquistes lui avaient préféré en 1985!). Elle a surmonté obstacles et cabales (des siens) pour rester à la tête de ce parti assez tumultueux. Elle a déjà montré la constance et l’obstination dont elle aura besoin pour arracher d’Ottawa un certain nombre de pouvoirs en attendant l’indépendance. Les souverainistes trop pressés, les caribous, manquent totalement de jugement. Caribous, en effet, allusion à ce troupeau qui sans raison apparente s’est précipité dans l’eau, se suicidant en quelque sorte.




Crédit : Nadine Magloire/CANAL+HAITI

Aucun commentaire: