FLASH ! DERNIÈRE HEURE ! ULTIMA HORA ! BREAKING NEWS !

FLASH ! NOUVEL TOU CHO ! DERNIÈRE HEURE ! ULTIMA HORA ! BREAKING NEWS !
Louis-Philippe Dalembert, lauréat 2017 du Prix France Bleu .

dimanche 31 janvier 2016

Améliorer la situation des soldats uruguayens au détriment des haïtiens.



Un contingent de 250 soldats a laissé l’Uruguay, ce samedi 30 janvier 2016, à destination de
Credit-Photo: TeleDoce Uruguay
Port-au-Prince,’Haïti, afin de participer à une "mission de paix" et va s’ajouter au Bataillon Péruvien déjà sur place, comprenant 
170 militaires, avec qui, il devra opérer ensemble dans certaines parties de l’île.
Pour beaucoup, l’intérêt de cet envoi, c’est la reconnaissance, la participation en la mission de paix tous les jours, en fonction de la conjoncture sociopolitique actuelle qui prévaut en Haiti. 

Pour d’autres, c'est pour une raison économique, pour améliorer la situation financière précaire de ces soldats, au détriment de la population haïtienne. “Donc, nous pourrions faire la construction de nos maisons. Avec le même nombre de mois de salaire en Uruguay, nous ne pouvons pas les faire “, a déclaré Belkis Garcia, soldat de ce contingent, qui a quitté deux enfants de huit à dix-neuf ans. “Ils  (les enfants) vont s'accommoder tout comme nous à leur nouvelle situation, en mon absence.” a-t-il dit.

Enfin, bref, dans ce cas -ci, on peut citer 2 proverbes haïtiens qui tombent à (♥) pic : "Se sot ki bay, enbesil ki pa pran". "Tout sa'k pa bon pou youn li bon pou yon lot"

Credit: DiasporamaHaiti avec TeleDoce

Aucun commentaire: