FLASH ! DERNIÈRE HEURE ! ULTIMA HORA ! BREAKING NEWS !

FLASH ! NOUVEL TOU CHO ! DERNIÈRE HEURE ! ULTIMA HORA ! BREAKING NEWS !
Louis-Philippe Dalembert, lauréat 2017 du Prix France Bleu .

lundi 8 juin 2015

Michaelle Jean au 21e Forum économique international des Amériques.

La Secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean, participera au 21e Forum économique international des Amériques (Conférence de Montréal) qui se tient du 8 au 11 juin 2015. Michaëlle Jean sera entre autres conférencière au déjeuner-causerie d’ouverture en présence du Premier ministre du Québec, Philippe Couillard, de la ministre française de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, Ségolène Royal, et du président du conseil et chef de la direction de General Electric, Jeffrey R. Immelt.
Lors de ce déjeuner, la Secrétaire générale prononcera une allocution sur le thème de la Francophonie économique. Elle aura notamment l’occasion de détailler cette politique adoptée par les chefs d’Etat et de gouvernement lors du XVe Sommet de la Francophonie à Dakar.
« Les pays de la Francophonie composent un ensemble au sein duquel les complémentarités économiques sont extraordinaires. La Francophonie économique doit être un espace catalyseur de création de richesse, et de prospérité en s’appuyant sur de nouveaux investissements pour promouvoir la création d’emplois, l’innovation ainsi que le développement humain et économique durable  », a déclaré la Secrétaire générale.
Partenaire du Forum économique international des Amériques depuis plus de dix ans, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) organisera trois tables-rondes dans le cadre de cette 21e édition de la Conférence de Montréal qui a pour thème « Bâtir une économie équilibrée ». Ces tables-rondes porteront sur l’égalité entre les femmes et les hommes sur le marché du travail, les changements climatiques, et la Stratégie économique pour la Francophonie.
La Conférence de Montréal réunit chaque année plus de 4000 participants et 200 conférenciers, dont des décideurs du monde économique et politique, ainsi que des représentants des secteurs public et privé et de la société civile internationale.
L’OIF compte 57 Etats et gouvernements membres, et 23 pays observat

Aucun commentaire: